Marie EDON : Magnétiseur /consultante en relation d'aide /06.21.87.38.69

La Diététique du bon sens

Dans un premier temps, il est important de rappeler que pour vivre en bonne santé, nous avons besoin d’énergie (énergie vitale)
Cette énergie est apportée par la respiration, les pensées positives, l’alimentation.
« Bien s’alimenter est synonyme d’un bon équilibre physique et psychologique qui influence notre façon d’ÊTRE dans la vie ».
Une alimentation saine et variée permet de mieux gérer son physique, son mental et donc ses émotions, ses soucis au quotidien
L’alimentation est une véritable méthode de prévention thérapeutique, elle est applicable à tous.
« Voici quelques conseils, faites votre propre expérience et voyez si cela vous convient à vous et à votre corps, au besoin, réajustez»
Allez y en douceur, laisser le corps passer à l’état de déséquilibre à l’état d’équilibre, il faut un délai de quelques semaines à plusieurs mois
Recommandations :
S’alimenter selon la saison, en fonction du lieu de vie et de son environnement avec les produits de la nature,
Manger des aliments exotiques apporte d’autres saveurs
Manger des aliments frais, sains sans pesticides, non raffinés, BIO si possible ou à de petits producteurs, préférer les marchés à l’industrie agro-alimentaire
Manger à des heures régulières
Ajouter des épices et des herbes dans vos plats, saler raisonnablement (sel gris non raffiné), le sel rose de l’Himalaya est excellent
Bannir le terme « régime » de notre vocabulaire si vous êtes en surpoids, dès que l’on prononce ce mot, c’est déjà une frustration, le cerveau enregistre, le corps va stocker pour faire face au manque ! Et la reprise de poids est inévitable !
Adaptez votre alimentation en fonction de votre degré d’activité physique ! Faites du sport ! Marchez tous les jours !
A éviter :
Le gluten ou blé ou farine blanche (rempli de pesticides), on le retrouve dans les pâtes, pain, pâtisserie….. Il y a d’autres alternatives à la farine de blé (épeautre, sarrasin, mais, châtaigne, riz) ou farine de blé BIO
Les produits dérivés du lait de vache, préférer les laits d’amande, de riz, les produits de brebis ou chèvre artisanal ou local
Les jus de fruits, les potages en brique, les produits allégés
Le sucre blanc très addictif et nocif, idem pour l’aspartam, préférer le sucre roux, le sirop d’agave, le miel, le sirop d’érable
Les fruits et jus de fruit après le repas, à prendre entre les repas (risque de fermentation des aliments et blocage de la digestion)
Cuisiner au beurre ou margarine (préférer l’huile d’olive, huile de sésame ou de tournesol)
Alimentation et digestion :
(Notre corps a besoin d’énergie de qualité pour bien fonctionner)
En Occident, on mange trop ! (entrée, plat principal, fromage, dessert), si nous mangeons plus que ce que nous brûlons de calories, notre corps se trouve en présence de surcharge de déchets, nos organes travaillent au ralenti, la digestion est difficile, on se sent raplapla !
Un plat unique équilibré suffit à fournir ce qu’il faut à l’organisme.
…. Avantages= moins de cuisine, plus de temps libre, moindre coût !
N.B. Si on en ressent le besoin, se faire plaisir le Dimanche ! Pas de radicalisme !
Manger équilibré la semaine, si écart lors de sortie, manger plus léger au repas suivant !
C’est la rate et l’estomac qui fournisse l’énergie donc pour ne pas entraver la digestion qui commence dans la bouche, les aliments s’imprégnant de la salive, il faut bien mastiquer !
Pour maintenir un équilibre des organes, il faut manger de tout et mélanger les saveurs qui vont alimenter les organes :
& l’acide et l’aigre stimule le Foie, la Vésicule Biliaire, les tendons, les ongles, la vue (tomate, les agrumes, le vinaigre)
& l’amer et le grillé stimulent le Cœur, l’Intestin Grêle, le sang, le visage, la parole. (Asperge, endive, céleri, rhubarbe, café, chocolat….)
& le doux et l’insipide stimule la Rate, l’Estomac, les muscles, les lèvres, le gout….(céréales, légumineuse, bœuf, poisson d’eau douce, aubergine, concombre, champignon, chou, pommes de terre, miel, carottes, raisin…. )
& le piquant et l’âcre stimulent les Poumons, le Gros Intestin, la peau, les poils, l’odorat…. (Ail, gingembre, oignons, menthe, piment, poivre, cannelle, ciboulette, fenouil….)
& le salé stimule les Reins, la Vessie, les os, les dents, les cheveux… (Produits de la mer, sel, sauce soja….)
& Les céréales produisent de l’énergie et du sang
& Les légumes secs sont très nutritifs
& Les légumes verts apportent de la vitalité et des vitamines
& Les fruits apportent de l’eau et hydratent
& Les protéines apportent du fer et donc bénéfiques pour la peau, les anticorps, les muscles, les hormones, les os, les cheveux, les ongles
► Notre façon de s’alimenter aujourd’hui est assez anarchique, industrielle, dévitalisée, acidifiante ce qui est la source de nombreux troubles et maladies, c’est l’acidose du corps.
L’équilibre acido-basique ou PH, qu’est ce que c’est ?
Notre corps baigne dans 70% de liquides dont le sang et la lymphe et des liquides interstitiels
Ces liquides organiques nourrissent nos organes et nos cellules, drainent les déchets, les toxines, c’est le terrain de notre corps comme le serait le terreau pour une plante
On peut vérifier le PH ou degré d’acidité en faisant un test urinaire, un PH doit être à 7 sur une échelle de 14
Pour rééquilibrer, il faut diversifier et surveiller ce que l’on mange
La respiration, l’oxygénation sont très importants pour éliminer l’acidité donc Marchez ! Faites du sport ! Faites un sauna ou hammam
« De même, il est très important de bien dissocier ses aliments » :
Mangez des céréales, des légumes secs avec des légumes verts
Mangez des protéines animales avec des légumes verts ou des crudités et salades
Dans votre assiette, mangez les aliments à part (ex : manger le riz, puis les céréales, puis les légumes verts
Prendre des compléments alimentaires si vous avez un manque de vitamines et minéraux! Une alimentation équilibrée et variée suffit à combler les manques, c’est pour cela qu’il est important de manger le plus naturel, le plus frais et vivant possible
Cuisson :
La cuisson détruit en partie les vitamines, les minéraux…..privilégiez le mode de cuisson court (sauté, vapeur) sauf pour les légumineuses et les céréales
Assaisonnement et épices :
Huile d’olive, de coco, de sésame, de tournesol, lait et crème de soja, vinaigre de cidre de préférence ou balsamique, citron, moutarde, ail, persil, oignon, olives, câpres, lait et crème de coco……
Certaines épices sont très intéressantes à cuisiner pour réchauffer les organes (gingembre, cannelle, poivre, cumin, curcuma..) et relever le goût des plats
Les herbes aromatiques BIO fraîches ou sèches, elles contiennent beaucoup de calcium et font digérer (L’aneth, le thym, l’origan, la menthe, le persil, la sauge, la marjolaine ou le basilic, coriandre, cives)
La levure maltée en paillettes (magasin BIO) est remplie de vitamines !
Les graines germées sont également une source de vitamines ! Nous mangeons trop de viande ! De la viande traitée aux hormones donc nous mangeons les hormones ! À méditer !
Si vous ne pouvez pas vous en passez, alterner 1 jour sur 2 (1 fois par jour) de préférence de la viande blanche (la viande rouge est souvent trop grasse et acide), du poisson, des œufs raisonnablement
L’association des légumineuses et des céréales permet d’avoir une alimentation suffisamment équilibrée pour pouvoir se passer de protéines animales, cela évite l’encrassement et(ou) la carence de l’organisme, vous pouvez bien sur ajouter des légumes verts.
Si vous êtes séduit(e) par le végétarisme Il existe des protéines végétales pour limiter ou remplacer la consommation de viandes :
Soja, tofu, tempeh, lentilles, fèves, haricots rouges, blancs, pois chiches, lait de soja, crème de soja, Germe de blé, quinoa, blé, seigle, avoine, orge, maïs, riz, petits Pois, fèves, châtaignes, chou de Bruxelles, haricots verts, brocolis, épinards Consommer des fruits frais et secs
Les fruits frais se dégustent hors des repas, l’estomac vide
Les fruits secs aussi en cas de fringale, mais peuvent venir compléter le plat unique : amandes, noix, noisettes, raisins, abricots, ananas
Aliments contenant du calcium végétal pour remplacer les produits laitiers:
Amandes, purée d’amande, lait de coco, crème de coco, pois chiches, haricots rouges, haricots blancs, graines de sésame, huile de sésame aussi, purée de sésame, tous les légumes verts !
Salades :
Si on mange des salades et crudités, donc des aliments froids, notre système digestif ayant une température à 38 °, on va bloquer la digestion donc soit ajouter des épices chaudes tels le gingembre, le curry…ou manger avec un plat chaud
De plus, manger froid ou glacé épuise la rate d’où une grande dépense d’énergie et donc fatigue
Boissons :
Le corps contient 70 % d’eau que le corps élimine par la transpiration, les déchets, la respiration.
On ne devrait pas boire plus d’1 l à 1,5 de liquide par jour (eau, thé ou café …..) compte tenu des aliments que l’on mange et qui contiennent aussi de l’eau et de la respiration !
Boire trop de liquides épuise les reins qui ne peuvent éliminer que 2 l de liquide par jour), fatigue, les liquides non filtrés par les reins stagnent dans le corps sous forme de cellulite, d’œdème…..les toxines ne sont plus drainées
De même, éviter de boire pendant les repas car les liquides diluent les sucs digestifs, de préférence avant ou après.
Mise en application :
Matin :
Boisson chaude (thé vert, café, chocolat, tisane)
Pain complet ou d’épeautre de préférence (Bio si possible) ou biscottes sans gluten ou galette de sarrasin
Miel ou sirop d’agave ou beurre de cacahuète ou confiture
Lait d’amande ou de soja ou de riz avec des céréales, des fruits secs
Si vous avez envie d’un fruit, mangez-le en début de repas !
En cas (10h et 16h) : fruit frais ou fruits secs (pour tenir jusqu’au repas suivant)
Après le repas du soir, il est possible de prendre une infusion (verveine, romarin (excellent pour drainer le foie) ou infusion de gingembre, cannelle pour digérer
Composition de votre assiette : midi/soir
La base : les féculents, les légumineuses, les céréales ce qui va vous caler ! (riz, pâtes, pommes de terre, pois chiches, haricots rouges, haricots blancs, fèves …..)
Ajouter des légumes verts et ou des protéines végétales
Il ne faut pas manger monotone ! Vous pouvez faire des quiches, des tartes aux légumes…..

N.B. Ce support théorique est un outil d’informations sur l’alimentation et ne nécessite en rien l’arrêt de vos traitements et l’avis de votre médecin traitant.

* J'ai été formée à la Diététique du juste Milieu par Mr Jean PELISSIER (MTC) et mis en pratique ! :)